Innovation : la success story d’Alibaba

Google, Airbnb, Amazon, Blablacar, Snapchat… Laissez-vous inspirer par les « serial innovateurs » présentés dans l’ouvrage Innovation – 50 success stories où l’auteur décrypte les alchimies gagnantes ayant conduit ces start-up jusqu’au succès mondial. Exemple avec Alibaba, le géant chinois du e-commerce !

Alibaba, la place de marché chinoise aux multiples facettes

Alibaba, également connu sous le nom 1688.com, est créé en 1999 par Jack Yun Ma. C’est dans un premier temps une solution d’e-commerce à l’attention des entreprises pour la vente en gros. La vente entre particuliers est ciblée par le service Taobao créé en 2003. Il remplace progressivement eBay sur le marché chinois. Ses parts de marché passent de 7 à 83 % en 4 ans. Alipay, un mode de paiement dédié au Web est introduit en 2004. Tmall.com, la place de marché entre consommateurs et détaillants chinois, arrive quant à elle en 2008, soit une dizaine d’années après  la création d’Amazon. Elle permettra à partir de 2014 à des marques étrangères de vendre directement aux consommateurs chinois. Sont ensuite créés : AliExpress, une place de marché permettant aux consommateurs étrangers d’acheter directement en Chine, Alibaba Cloud Computing, une solution de Cloud, Alitrip, un service de réservation de voyages, ou encore Aliwangwang, un réseau social interconnectant clients et vendeurs. Alibaba se positionne strictement comme un intermédiaire, contrairement à Amazon qui distribue lui-même des produits et a donc une activité logistique. Alibaba encourage l’interconnexion des petites entreprises chinoises à ses places de marché par l’attribution de prêts.

Jack Yun Ma (né en 1964) est Chinois. Autodidacte, professeur d’anglais, ouvert sur l’Occident, il découvre l’Internet en 1995. Il réalise les pages anglaises des sites Web chinois. Il est en relation avec Jerry Yang, fondateur de Yahoo. Il fonde Alibaba en 1999 avec une quinzaine d’amis. Il lance une dizaine de plateformes de services au sein de ce groupe, qui auraient pu chacune constituer des sociétés à part entière de par leur ampleur.

Alibaba, une innovation qui n’en est pas vraiment une

Si l’on excepte le marché de la vente en gros, Alibaba n’est pas à proprement parler innovant sur chacun de ses services pris isolément au regard de ses concurrents occidentaux. Ceux-ci le précédent souvent d’une ou deux années, voire plus. dans le contexte du marché chinois, il n’en est pas moins novateur. Il a par ailleurs un positionnement assez unique en étant un opérateur global des différents secteurs du Web. C’est à la fois un concurrent d’Amazon, d’eBay, de PayPal et des réseaux sociaux.

Un développement en constante expansion

Depuis sa sortie en 1999, l’offre de plateformes de services s’est considérablement élargie. La société poursuit son extension dans les secteurs des médias et des télécommunications. Elle a fait une entrée en bourse remarquée en 2014 avec une levée de près de 22 milliards de dollars. Actuellement, les plateformes d’Alibaba couvrent 80 % du marché du commerce électronique chinois ; le montant cumulé de ses transactions est supérieur à celui d’Amazon et atteint la somme de 180 milliards de dollars. Huit millions de vendeurs sont interconnectés à 500 millions de clients et proposent 800 millions de produits.

 

Extrait de :

Innovation : 50 Success Stories
Ruptures, héritages et coups de génie
Collection : Hors collection, Dunod
Thierry Bouron
Voir la fiche détaillée du livre

 

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *